samedi 14 mars 2009

Left behind


Salut tout le monde !

Jeudi soir, avec mes amis du groupe de prière du GBU, nous avons regardé un superbe film (merci Anne-Sophie pour la vidéo :-) ). Il s'agit de Left behind : Etat de guerre (je vous préviens, le synopsis d'Allociné est pourri...) J'avais déjà énormément entendu parler de ce film, et j'avais depuis longtemps très envie de le voir. C'est un film d'action comme on peut en voir tant au cinéma, mais le scénario est entièrement basé sur la Bible, et l'histoire de déroule pendant l'Apocalypse...

Lire la suite

Ce film est adapté d'une série de romans par Tim LaHaye et Jerry Jenkins. Le scénario : peu de temps avant a eu lieu l'Enlèvement, événement dont parle l'Apocalypse lors duquel tous les chrétiens seront enlevés. L'histoire se passe donc pendant la période de la Grande Tribulation, le règne se l'Antéchrist. Mais même si l'Eglise est enlevée, ceux qui sont sur Terre ont toujours la possibilité d'accéder au salut. L'ascension au pouvoir du mystérieux Nicolae Carpathia, qui vient d'établir un gouvernement mondial garantissant la paix universelle, éveille les soupçons, nombreux sont ceux qui le soupçonnent d'être en réalité l'Antéchrist. Après avoir échappé de justesse à un attentat, le Président Américain charge les Williams et les Miller, deux couples chrétiens qui se sont tournés vers Jésus suite à l'Enlèvement, de découvrir qui se cache derrière le complot. Et peu de temps après, le Président découvre la terrible vérité : Nicolae, qu'il a lui-même soutenu dans la mise en place de son Nouvel Ordre Mondial, est bel et bien l'Antéchrist, et c'est lui qui est à l'origine de l'épidémie : il a réuni les plus grands scientifiques mondiaux qui ont créé pour lui une arme biologique, et il a contaminé les Bibles qui ont ensuite été vendues... Le Président tente d'empêcher Nicolae de mettre ses plans à l'exécution par des stratagèmes politiques et des alliances avec les grandes puissances du monde libre, mais il échoue lamentablement, et ne peut empêcher le déclenchement d'une guerre planétaire terrifiante. Pendant ce temps, les Williams et les Miller luttent eux aussi contre l'Antéchrist, mais avec des armes radicalement différentes : la prière et la foi... Et par le nom de Jésus, ils emportent la victoire. Pour en savoir plus, regardez le film !

Une précision s'impose tout de suite : l'histoire est purement fictive, et elle doit être prise comme telle : c'est une fiction, tout simplement, une histoire entièrement imaginaire. De plus, le schéma du film se calque sur une des interprétations possibles de l'Apocalypse, l'interprétation pré-millénariste qui affirme que l'Eglise ne sera plus sur terre pendant le règne de l'Antéchrist, interprétation qui n'est pas partagée par l'ensemble des chrétiens. Ce film rencontre donc bien des critiques. Mais quelle que soit notre position sur le débat sur l'Apocalyspe dans mes milieux chrétiens, qu'on soit d'accord ou non avec l'interprétation que font les auteurs, il y a de précieuses leçons à tirer de ce film. Et ce sont ces leçons que j'avais envie de partager cette semaine.

Tout d'abord, une des premières scènes du film provoque parmi nous un grand moment d'émotion : il s'agit d'une scène de mariage. Un homme et une femme se promettent devant Dieu de toujours s'aimer, se chérir et se soutenir l'un l'autre, dans les jours heureux comme dans les difficultés. Et Bruce et moi nous nous regardons d'un air ému, et nous nous disons : ça, ce sont les plus beaux moments d'une vie ! (Comme quoi, ce n'est pas réservé aux filles, les mecs aussi pensent à l'amour avec émotion ! cf mon blog sur ce thème, qui d'ailleurs vient de redémarrer après une longue pause).

Une des choses qui m'a le plus marquée dans ce film, c'est de voir à quel point tous les plans grandioses des hommes puissants sont vains. L'Alliance opposée à Nicolae dispose d'un stock massif d'armements, et élabore des stratégies militaires exceptionnelles pour renverser leur ennemi, mais rien à faire, tous leurs plans échouent, parce qu'il y a une main plus puissante en jeu que la leur. A l'heure des organisations politiques internationales, de l'ONU et de ses plans pour construire un monde de paix, c'est tellement important de se souvenir que la main de Dieu contrôle même l'action des grands de ce monde. C'est ce que le Président a finalement compris dans ce film, lorsqu'il s'adresse à Nicolae : "Aujourd'hui j'ai quitté l'Alliance, et j'ai rejoint votre véritable ennemi : Jésus-Christ !"

Et une remarque qu'Anne-Sophie a faite : c'est un très bon film d'action, comme il y en a tant au cinéma actuellement... mais ce qui est exceptionnel pour un film d'action, c'est que les héros prient toujours avant d'agir ! C'est vrai que ce n'est pas fréquent dans ce genre de films.

Et LE message le plus important que ce film nous a rappelés : un jour Jésus va revenir sur cette terre, pour juger le monde et prendre auprès de lui pour toujours tous ceux qui auront cru en lui, tous ceux qui l'auront accepté comme leur Sauveur, tous ceux qui auront reconnu qu'il est mort sur la croix à leur place. Et dans le nouveau monde qu'il nous donnera, la Parole de Dieu nous promet : "Dieu habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses auront disparu." (La Bible, Apocalypse 21:3-4) Quelle merveilleuse espérance ! Est-elle déjà la tienne ?

Et pour ce qui est des multiples interprétations différentes de l'Apocalypse, notamment sur le débat sur la question si l'Eglise sera encore sur terre pendant le règne de l'Antéchrist ou non, je voulais profiter de cet article pour rapidement donner ma position. Les Juifs d'avant la venue de Jésus avaient dressé un schéma très précis sur comment, d'après leur compréhension des prophéties, devrait être le Messie. Le Messie est venu, c'était Jésus, et ils ne correspondait pas à leurs stéréotypes, du coup ils ne l'ont pas reconnu, et on connaît la suite... Donc, sur ces questions, puisque la Bible ne nous permet pas de trancher de façon claire, il y a des éléments en faveur de toutes les différentes théories, je préfère ne pas établir de schéma trop strict, et m'en tenir à ce que l'Apocalypse dit clairement. Et j'ai envie de dire : si Jésus revient maintenant, pendant que je tape cet article, je suis prêt à partir avec lui ; s'il ne reviendra qu'après la Grande Tribulation, et que je devrai vivre le règne de l'Antéchrist, je suis prêt à l'assumer également, et je n'aurai pas peur de prendre position pour lui même sous le règne de l'Antéchrist. Et quoi qu'il en soit, je sais qu'à la fin de tout cela, Jésus sera vainqueur !!!

Le rôle principal, celui de Buck Williams, est joué par l'acteur Kirk Cameron. Un personnage atypique pour un acteur hollywoodien, puisqu'il est en même temps... chrétien convaincu, et évangéliste, et qu'il est présentateur de l'émission The Way of the Master sur TBN, la plus grande chaîne de télévision chrétienne des Etats-Unis ! Je vous partage son témoignage, et plus de choses sur lui, la semaine prochaine...

1 commentaire:

Anne-Sophie a dit…

Je suis tout à fait d'accord que c'est un film réussi (en même temps, s'il ne m'avait pas plu, je n'aurais peut-être pas proposé de le regarder...;p), et ça donne envie de lire les livres... En tout cas, c'est sûr aussi que ce film est très intéressant, étant donné qu'il dépeint ce qui pourrait se passer d'une façon très réelle, et qui paraît tout à fait plausible. La "fin du monde" n'est pas un mythe, et le diable n'est pas du tout "une affreuse bête rouge avec des cornes sur la tête agitant sa fourche dans les profondeurs de la planète",pour reprendre les paroles du groupe Antydot', mais il est au contraire bien présent et peut être très enjôleur et séducteur...