vendredi 25 février 2011

Patrick Fontaine : punk puis pasteur

OI ! OI ! OI !

Je voulais partager sur mon blog un témoignage particulièrement frappant : Patrick Fontaine, ancien punk pendant l'âge d'or du mouvement, chef d'un gang de rue, délivré par Jésus de la violence et de la drogue, et aujourd'hui pasteur à Poitiers, conférencier et auteur de plusieurs ouvrages ! Il nous apporte un éclairage sur le mouvement punk qu'il a connu de l'intérieur, et surtout, nous parle du nouvel espoir qu'il a trouvé après avoir été pendant des années adepte du "no future".

Lire la suite



Bon, je me permets une petite remarque quand même : je trouve ce témoignage vidéo vraiment trop gnangnan (je ne pense pas que ce soit Patrick Fontaine qui l'a voulu, ce sont plutôt les producteurs de la vidéo, en occurence le programme de témoignages de conversion sur vidéo BonneNouvelleTV), du genre "avant tout était pourri, après j'ai connu Jésus et depuis je n'ai plus aucun problème", et il donne trop l'impression qu'après avoir été à fond dans le punk avec tout ce que ça implique, il s'est calmé et a commencé à vivre une vie hyper conventionnelle ("je suis marié, j'ai une famille, etc.")... en deux mots, une vie qui ne donne envie à aucun punk ! Il ne dit pas que sa nouvelle vie avec Jésus sa vie est encore plus pleine d'aventures qu'avant, rien à voir avec un train-train quotidien super ennuyeux de grenouille de bénitier. Bref, je pense que si on montrait cette vidéo à un vrai punk des rues, il nous rirait au nez. Sur le blog de Patrick Fontaine, on peut lire en ligne une autre "version" de son témoignage, plus franche, plus authentique... plus punk ^^.

Une autre vidéo de Patrick, où il explique ce qu'il répond quand quelqu'un dit : "Je ne crois pas en Dieu".

4 commentaires:

petiteetoilesadique a dit…

Effectivement la seconde version fait plus authentique et du coup plus touchante.
Je ne comprend pas cette volonté de toujours tout minimiser et rendre beau. Ce ne sont au contraire que par des témoignages réalistes, aussi dures ou frappants soient-ils que l'on touche le cœur des Hommes.
En tout cas, je ne connaissais pas. très bon article ;o

Philip777 a dit…

Merci :-).

C'est ce que j'appelle l' "Evangile à l'eau de rose" : Dieu n'est plus un Père aimant qui veut le meilleur pour ses enfants, y compris si cela passe par des épreuves, mais un papa gâteau qui répond à tous leurs caprices et leur promet une vie sans aucun problème. C'est malheureusement assez répandu comme mentalité.

michel a dit…

merci pour ce blog ,patrick fontaine fontaine a quitté le ministère de pasteur.il enseigne et prêche sur la réforme de l'église .

Anonyme a dit…

excusez-moi la réforme de QUELLE église...???
et des réformes portant sur quoi?
le commentaire manque de précisions