lundi 26 octobre 2009

Ce monde dans lequel on vit...

Salut à tous !

La semaine dernière, j'ai posté un article, assez rapidement préparé et duquel je ne suis pas vraiment satisfait, sur l'action du Défi Michée. Cette semaine, j'ai voulu aller plus loin sur ce thème. Parce que la misère et la pauvreté sont des thèmes qui ont une très grande importance dans la Bible, et que Dieu attache une très grande importance au soutien apporté aux faibles, aux pauvres et aux malades. J'irais même jusqu'à dire que c'est le centre de l'Evangile !

Je trouve ce thème tellement important, que plutôt qu'un seul article comme je l'avais d'abord prévu, j'écrirai plusieurs articles d'affilée sur ce sujet. Je commence cette semaine par un bref exposé de la situation actuelle de la pauvreté dans le monde.

Lire la suite

Général
Aujourd'hui dans le monde, plus d'1 milliard d'êtres humains vivent avec moins d'un dollar par jour, et 2,8 milliards avec moins de 2 dollars.
876 millions d'adultes sont analphabètes, et les 2/3 d'entre eux sont des femmes.
Plus d'1 milliard de personnes n'ont pas accès à l'eau potable. En Afrique subsaharienne, c'est près de la moitié de la population qui est dans cette situation.
En Afrique subsaharienne, une personne sur 3 souffre de faim chronique.
40 millions de personnes sont actuellement des réfugiés de guerre.
2.4 milliards de personnes sont privées d’installations sanitaires satisfaisantes.
40 millions de personnes se prostituent, en grande majorité des femmes et des enfants.

Femmes
Des millions de bébés et foetus de sexe féminin sont tués tous les ans en raison d'une infériorité sociale perçue dans certaines cultures.
70% des personnes les plus pauvres sont des femmes.
Plus de 500 000 femmes meurent chaque année durant leur grossesse ou en couche.
Les 2/3 des adultes analphabètes sont des femmes.
Les femmes gagnent 25% de moins que les hommes à compétence égale.
Chaque année, 14 millions d'adolescentes deviennent mères.
En Afrique subsaharienne, 61% des personnes sidéennes sont des femmes.
136 millions de femmes ont subi l'excision, avec toutes les conséquences physiques et psychologiques désastreuses qu'elle cause. 2 millions de fillettes sont encore excisées aujourd'hui chaque année.
60 millions de femmes meurent tous les ans à cause de violences conjugales de la part de leurs conjoints masculins.
Dans le monde, une femme sur 3 a été violée. Une femme sur 5 l'a été avant l'âge de 15 ans.
Chaque année, 4 millions de femmes sont vendues pour un mariage forcé, en esclavage ou pour la prostitution.

Enfants
448 millions d'enfants souffrent de la faim.
1 enfant sur 5 n'a pas accès à l'éducation primaire.
Toutes les 4 secondes, un enfant meurt de faim quelque part dans le monde.
Chaque jour, 30 000 enfants de moins de cinq ans meurent de maladies qui auraient pu être évitées facilement avec de meilleures conditions d'hygiène.
Dans les pays non développés, plus d’un enfant sur dix n’atteindra pas l’âge de cinq ans.
2,5 millions d'enfants sont atteints par le sida.

Sida
42 millions de personnes sont infectées par le VIH dans le monde, dont 39 millions dans les pays du Tiers-Monde.
Sur les 39 millions de malades des pays pauvres, seuls 1,3 millions bénéficient de traitements.
5700 personnes par jour meurent du sida (chiffre 2007, je n'en ai pas trouvé de plus récent mais ça a sûrement augmenté).
Toutes les 6 secondes, une personne est contaminée.
2,5 millions d'enfants de moins de 15 ans sont atteints par le sida.
30 millions de personnes sont mortes du sida depuis le début de l'épidémie.
50% des nouvelles infections touchent des femmes.
Le sida est la première cause de décès en Afrique subsaharienne.

Et dans les pays développés ?
Même dans les pays riches, la pauvreté connaît une augmentation rapide.
Aux Etats-Unis, première puissance économique mondiale, il y a 3,5 millions de sans abri, dont 1,365 millions d'enfants.
En France, il y a 100 000 SDF et 3 millions de mal logés.
Le nombre de travailleurs pauvres est encore plus élevé.
En France, 25 000 étudiants vivent dans une situation de grande précarité.

Alors que...
La Terre a assez de ressources pour nourrir jusqu'à 3 fois autant d'humains qu'il y en a actuellement, si ces ressources étaient bien réparties.
Les pays développés représentent 20% de la population mondiale, consomment 40% de l'eau douce et produisent 85% des gaz à effet de serre.
Les 20% des hommes les plus riches (dont nous faisons partie) se partagent 85% du PIB mondial.
Les 3 hommes les plus riches du monde (cf photo Bill Gates) possèdent une fortune supérieure à la somme des PIB des 48 pays les plus pauvres du monde !
Si les 40 patrons du CAC40 donnaient un jour de leur salaire, ça règlerait le problème de la faim dans le monde. Et ils seraient toujours milliardaires le jour d'après.
Le footballeur Cristiano Ronaldo a été transféré au Real Madrid cette saison pour une somme de 94 millions de dollars. Quand on sait qu'une majorité de la population de la planète meurt de faim, cette somme a de quoi choquer, comme celle d'autres transferts sportifs...

Mais, y a pas que les pays développés qu'on peut montrer du doigt...
Paul Biya (cf photo), le Président du Cameroun (pays considéré comme le plus corrompu au monde) a passé récemment deux semaines de vacances en France. Deux semaines, dans lesquelles il a dépensé 800 000 euros. Soit l'équivalent des vacances de Sarkozy, Obama et Merkel réunis.
Lors de l'élection de Nicolas Sarkozy, sa décision d'augmenter de 210% son salaire de chef d'Etat a fait polémique... mais les chefs d'Etat les plus riches du monde restent feu Omar Bongo (Gabon, décédé récemment), Denis Sassou Nguessou (Congo-Brazzaville), Paul Biya (Cameroun), Armando Guebouza (Mozambique) ou Joseph Kabila (Condo-Kinshasa). Leur fortune dépasse largement celles d'Obama, Merkel, Sarkozy, Brown, Medvedev ou Berlusconi...

Conclusion
Pourquoi une telle situation ?
Des idéologues de toute sorte ont proposé des explications en tout genre. Moi je ne vois qu'une explication, toute simple, en un mot : le péché. Dieu a créé un monde merveilleux, mais dans leur égoïsme les hommes l'ont gâché, détruit. J'aurais pu rajouter encore des milliers d'autres chiffres, mais ceux que je donne suffisent pour ce que je veux montrer : l'état du monde, la gravité du péché.
Mais plutôt que des explications, c'est beaucoup plus intéressant de proposer des solutions non ? Rassurez-vous, je ne vais pas entrer dans un discours politique naïf visant à mettre en place un nouveau système mondial dans lequel fleuriraient la justice et l'égalité.
Mais oui, il y a une solution : c'est si toi, et moi, nous décidons de changer les choses. Si nous décidons de renoncer à notre égoïsme, et de nous ouvrir aux autres. Si nous décidons de voir les pauvres avec les yeux de Dieu : comme des hommes et des femmes qu'il a créés et qu'il aime infiniment. Si nous acceptons de pleurer sur leur souffrance, et de nous donner nous-mêmes pour eux. Oui, les choses peuvent changer ! Et les enfants de Dieu ont la responsabilité d'agir pour qu'elles changent. La Bible dit qu'il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Si j'aime l'autre, au près comme au loin, à ce point, au point d'être prêt à donner ma vie pour lui, alors à plus forte raison je serai prêt à lui donner mon argent, mon confort et mon bien-être. Par amour.

Si tu acceptes de laisser Dieu t'utiliser, alors, oui, de vrais miracles peuvent avoir lieu !

3 commentaires:

zeng stephane a dit…

Salut,
c'est une très bonne initiative et un très bel article. Du curage

Je suis aussi chretien, mon blog: http://gaboma.cowblog.fr/

wovada a dit…

Bonjour, votre appel est très beau, mais les solutions sont bien différent, vous avez envie de sortir des groupes hors de la misère, fait encore mieux que sœur Thérèse en Égypte, engagé vous à développé des groupes de gens sur basse des kibboutz, 1 regroupé en communauté 2 organisé tout les besoins sociale 3 développé l'agriculture et la mécanisé 4 adjoindre différent corps de métier selon les besoins, et quand tout fonctionne vous allez vers une suivante, comment faire cela, ils existe plusieurs organisme d'aides aux développement dans ce monde, vous allez les trouvé avec des projet, il leurs manque certainement des personnes compétant pour s'occupe de cela, même ci il doive rembourser le crédit en 10 à 20 ans après que leurs communauté tourne, il ne seront certainement pas contre.

Joëlle a dit…

Coucou, merci pour l'article.